cite de rencontre camerounais

Dans une grande enquête sur la fracture numérique liée au genre au Cameroun, Robertine Tankeu (2004) rapporte que la majorité des enquêtées assimilent Internet à une agence matrimoniale.
Ensuite, une gestion raisonnée des messages que lon enverra, et que lon recevra ; jusquaux vraies rencontres.Nombre sans cesse grandissant des célibataires?» 35Que deviennent les couples numériques, après leur mariage?Bien évidemment la vie dans les feuilletons et films américains est loin de leur univers"dien, doù la déception qui se caractérise par une fuite en avant, par un rêve qui serait rendu possible grâce à lInternet, dune vie meilleure et dun amour.Mais aussi curieux que cela puisse paraître, la chose fonctionne et présente des attraits dune panacée ; à tel point que lInternet est perçu comme le sésame amoureux.«Ma sœur est mariée femme mature recherche homme à antofagasta à un blanc grâce à Internet, elle nous a envoyé deux voitures qui font la ligne du village.Ces paroles confèrent une lumière sur lInternet et ses énormes possibilités, parmi lesquelles, celle de pouvoir changer à volonté de nom, davoir un surnom.
Sur un site de rencontres ou de clavardage, lanonymat est de rigueur.Pour la plupart, elles sestiment insatisfaites de leurs salaires ou du fruit de leur travail ou tout simplement de leur vie au Cameroun.Cest ça annonce de desperate housewives qui est important.Je préfère aller avec mon vieux blanc.Yaoundé, Centre 1 photos, rofra22, 37 ans, yaoundé, Centre 1 photos, lovie1, 31 ans.Nos travaux (Wamé, 2005) ainsi que ceux de Robertine Tankeu (2004 Draelants.


[L_RANDNUM-10-999]