C'est pourquoi l'on nu isurait hutiiiTiiiFiit l'oncevulr l« réfère ti Bt lee pleura qu'y cauEËrenl Ub nouvel Icb cIa son déciiE et le aouvaiiir de KBs Terlus fll Dommémeni de ia muaiScancs qui tlail d'autaut plui ù ealîmer qu'ûlanl aibei mcDier su ce qui.
II la tenait encore fennement, malgre la venue des voisins et les tenta- tives faites pour Teloigner, et Ton dut le prendre par le collet, le serrer k Ttouffer presque, pour lui faire lacher la jeune fille.
Quand les ressources des parents ne sufiGisent pas aux depenses d'une education de ce genre de college, les jeunes filles, des Etats de rOuest specialement, sont mises en pension dans les grandes ecoles, k la condition quel est le meilleur site de rencontre payant d'employer une partie de leurs joumees h des travaux.
Au simple reproche sur sa maniere de marcher, un detenu se jeta tete premiere du 2 etage, et se brisa le.0,18, jusqu' la cinquieme annee dans laquelle il devint pubfere et etala une force extraordinaire (2).Cette forme n'epargne pas cependant les adultes ; il m'est ar- rive d'en observer de nombreux cas parmi ces derniers, entr'autres un typique chez un individu ayant depasse la trentaine et qui se trouve encore en convalescence dans Tasile.'un ans isn srsi.Die Cullur dcr Jud«n.Sur 98 delinquants pimontais entre 12 et 20 ans, j'ai trouTe 28 tallies suprieures k la normale de la region, laquelle est de m, 1,63, parmi eux 20 depassaient celle.L'un et l'autre rattachent l'intervention d'Anliochus dans les af- pisier â AuUoche i inisins qui r pitla da la piAtencu.Pieces justificatives lÎEOtSTBi A iiviî;i, vol.Naissance 1' annSe Garjons 3,4 Filles.Dans son Ai'boL de las Fi?
Blocb et Lazard ; Tréforvr : M, SnnwAB.
Tout le estant est i l'avecaul it aa lit avac plaisir et proBl.
Maxbo La pubsrUt tte,.Comme je Tai deji fait observer dans mes Garatteri dei deltn- quent la presence des signes de la degeneration n'implique pas necessairement Talteration de la fonction, ni la criminalite ou la folie, mais de simples predispositions.Une forme speciale de maladie mentale, qui pent etre ajoutee aux maladies mentales de la puberty de cette sorte, nous est foumie par la paranoia impulsive, dans laquelle se distinguent essentielle- ment le delire de la persecution et les tendances impulsives irre- sistibles qui dominent.El rey lu padre si la sabe por eapeda fois pasaiia Alla fiu de quiace dias, Alla lia de très semiinas, UQ dia poi- la mariiiiia se asenlù en la ventona, vido pssar a su padre : Padre mil mi ' querido, padre mio, idi.Le jeune homme re9oit de temps en temps des cadeaux de sa famille, il s*etablit un rapport de de- pendance habituelle en yertu duquel le jeune homme finit par considerer ces cadeaux comme lui reyenant de droit, comme un hommage qui lui est du par.' indiciufiii co: 1m ArehWei de Torte do Tomba., rf notes ET meunges 283 bien-fonds situé à Alemtejo et comprenant des champs de blë, des vignes, un moulin à eau et un étang rempli de poissons.Comprendre et execute de travers les ordres qui lui sont donnes.



La cravate voyante dont le jeune homme cherche k se parer, le peigne k miroir, les cosmetiques pour parfumer les cheveux et les moustaches ; le papier k lettre specialement, choisi pour ecrire k Tamante, le bouquet de violettes, la photographie, Tpingle, Tanneau.
Les seuls ennemis qu'on dtiîste et qu'on voue à la malé- diction divine, ce sont des ennemis intérieurs.

[L_RANDNUM-10-999]