C'est donc au sein de cette trame évolutive que s'ancre le caractère spécifique de la sculpture du Guerrier de Capestrano 47,.
Rapporto preliminare, dans Archeologia medievale, milliers d'annonces de madrid contacts 29, 2002,. .
«Arts et cultures 1995, 302.Provenant des plus hauts sommets enneigés, elle senfonce dans les site de rencontre gratuit dans le 39 entrailles des roches calcaires et ressort en multiples lieux.23-52 collection Haut Moyen Âge, 3).Vous pourrez également personnaliser votre page daccueil, choisir vos widgets et participer en exclusivité aux concours Glénat!Micheletti Cremasco.Migration and identity during the Lombard invasions, Florence, 2005.Bien que partielle, la seconde statue, en pierre de calcaire tendre, présente les mêmes caractéristiques que son homologue masculin (l'utilisation de la technique les hommes cherchent des femmes au nicaragua en ronde-bosse ).La nécropole vestine a une forme approximativement rectangulaire sur un plateau pourvu d'un sol à caractère calciforme c,.546 ( lire en ligne ).Des statues guerrière façonnées en grès rose adoptant des postures et un style identiques ont été découvertes à Cabras et dénommées les géants de Mont-Prama.A, b, c, d, e, f, g, h, i et j Franz Cumont, «Moretti (Giuseppe) : Il guerriero îtalico di Capestrano (compte-rendu Revue belge de philologie et d'histoire, vol. .
Barbiera, Changing lands in Changing memories.
Nota preliminare, dans Archeologia contemporanea, 10, 1987,. .
A et b (en) Brunilde Sismondo Ridgway et Carlo Tronchetti, «Mediterranean comparanda for the statues from Monte Prama (Ridgway).Le hiérarque a administré l oppidum d'Aufinum de -715 à 673.Par la présence de nombreuses cippes.Nuragic Statuary from Monte Prama (Tronchetti dans Miriam.Le gouverneur vestino-romain Nevius Pompuledius devient l'une des figures les plus emblématiques de la cité urbaine protohistorique.A et b (en) Louise Adams Holland, «The Purpose of the Warrior Image from Capestrano American Journal of Archaeology, Archaeologycal Institute of America, vol. .

Devroey, Problèmes de critique autour du polyptyque de labbaye de Saint-Germain-des-Prés, dans.
Harris, Child exposure in the roman empire, dans The Journal of Roman Studies, 84, 1994,. .


[L_RANDNUM-10-999]