Luis Suarez a été suspendu 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football a annoncé la fifa ce mercredi.
Rio, pour ce qui constitue la première rencontre de la compétition, deux jours avant la Cérémonie douverture des Jeux de la xxxie olympiade.Cest désormais une tradition les couples de talavera homme pour le CIO et lONU Femmes dorganiser un évènement conjoint en marge de la Commission sur la Condition de la Femme au mois de mars.Lisez lentier du discours de Phumzile Mlambo-Ngcuka ici.La valeurs sociétales traditionnelles, ont longtemps découragé les femmes de jouer au football, et même si les choses ont évolué, il y a eu dautres obstacles.Mais la route a été escarpée.Un coup dur pour sa sélection nationale, sortie deuxième du groupe D derrière le Costa Rica.La «nation arc-en-ciel» apparait pour la deuxième fois consécutivement sur la scène olympique, alors que coté féminin, le football y est joué au plus haut niveau international.Cela reste difficile de changer les mentalités » dit encore Fran Hilton Smith.Tags Actu CIO, Femmes dans le sport Actualités liées).Il démontre leur force et leur capacité à devenir des gagnantes.Getty Images Les Banyana Banyana doivent encore se qualifier pour une Coupe du monde.
Nous avons commencé à jouer pour nous amuser, ma femmes à la recherche pour relation formelle mère était mon instructrice, elle ma toujours encouragée pour que je mène une vie saine".« Ici, nous avons vraiment parlé de choses qui renforcent les femmes.Des jambes nues, des paires de fesses et hop, ça fait le buzz.La pratique féminine du football en Afrique du Sud sapprête à faire un pas de géant, au moment où équipe nationale milanuncios confortable séville entre en action sur les pelouses olympiques brésiliennes, si on se souvient quil ny a pas si longtemps, elle avait plutôt tendance à provoquer.Nicole Hovertsz, qui mène la délégation du CIO à la 60e session de la Commission de la condition de la femme, a tout dabord pris la parole pour souligner que le thème de cet évènement reflétait : "le besoin pressant pour toutes les parties prenantes.La discipline en Afrique continue à se battre pour sa reconnaissance.



«Ce nest pas quelque chose qui rapporte, cela nattire pas de gros sponsors, cest un exercice couteux et particulièrement en Afrique où voyager pour disputer des rencontres internationales entraîne de grosses dépenses» explique Fran Hilton Smith, la responsable des féminines auprès de lAssociation Sud-Africaine.
Heather Cameron, qui parcourt le monde avec son association "BoxGirls", laquelle œuvre  pour léducation et les droits des femmes, mène des projets pour aider les filles réfugiées en Allemagne, construit des écoles de filles dans les bidonvilles du Cap en Afrique du Sud, a insisté.

[L_RANDNUM-10-999]