les femmes célibataires et les chats

Le sexologue Philippe Brenot explique à Marie Claire que la traditionnelle image de la femme-chat, caressante et amoureuse, semble avoir pu croiser lancien français «minon», qui désignait un «duvet ou poil doux».
Parce que, la présence dun chat remplace celle dun homme.Et qui consiste à caricaturer le plus belle la vie rencontre thomas et florian célibat féminin.D'abord, il est vrai qu'il existe un tropisme féminin pour les chats.Dautant quexistent déjà des logiciels qui permettent de télécharger les profils pour faire de jolies listes sur son disque dur.Loin des clichés Mais ce stérotype de la vieille fille esseulée un peu zinzin qui a renoncé à l'amour est parfois battu en brèche.Une façon de désigner les femmes célibataires omniprésentes dans le langage collectif et nos références culturelles.A moins que vous soyez journaliste, là, cest une mine dor pour trouver des témoins.Et cela a toujours fait l'objet de blagues de la part de mes amis qui me qualifient affectueusement de «fille à chat» ou de «femme à chat».
Mais, à peine entrée dans cet âge, aux yeux de reste du monde, vous fusionnez avec lanimal et mutez en la fille-au-chat.
Pas de «vieux fou à chat».La femme célibataire est plainte et encouragée à faire quelque chose pour en sortir, comme si le célibat était une anomalie, un accident de parcours ou une période de chômage amoureux qui pourrait s'éterniser jusqu'à la mort si l'on y prend pas garde.Le chat ne va jamais claquer la porte si nous sommes déprimées, il va faire de son mieux pour nous remonter la morale, un homme, jamais!Temps de lecture: 6 min, je suis une femme.En anglais, le terme «kitten» désigne une fille sexy et aguicheuse: être «catty», c'est être vicieux et méchant et est plus souvent employé pour les femmes.Le chat ne met pas ses pieds froids sur nos fesses, les pattes dun chat sont toujours de la bonne température!Je raconte, sans aucune gêne, qu'à force de vivre seule avec ma fille et mon chat, il m'est arrivé un soir de dire à Joe (ma chatte donc «Allez viens, on va se coucher».Sur mon fil Instagram, vous ne trouverez aucune photo de mes partenaires, mais moult clichés de Joe et moi, lovés sur mon canapé, assortis de légendes comme « 3 3 3» ou, «faut vraiment que je trouve rencontre femme gothique belgique un mec».


[L_RANDNUM-10-999]