Si lon y regarde de plus près, on peut être surpris de trouver que les hommes moches gagnent 10 moins que les autres hommes, alors que les femmes laides gagnent 5 moins que les autres femmes.
Autrement, les hommes et les femmes, quelque soit le groupe ethnique, seraient largement pénalisés.
Les gentils pas trop mal et avec de largent pensent quon ne veut que leur argent.Il y a ce que lon pense et ce que lon fait.De plus autre explication importante, il semblerait que vu quil y a plus de moches que de personnes aux physiques avantageux, plus lâge avance plus il ne resterait plus beaucoup de choix pour les beaux.Ce résultat est cohérent avec lidée que la à la recherche d'hommes au guatemala beauté et loral représentent deux façons indépendantes de mesurer rencontre gland lintelligence, et donc la productivité.Le National Longitudinal Study of Adolescent Health (Add Health) relève une corrélation linéaire entre QI et beauté.Si les standards de beauté peuvent évoluer dans une même culture, elles varient assez lentement.Autrement, il naurait rien à gagner.On retrouve le même cas avec les longues relations: vous sortez pendant 6 ans avec ce gars, il ne veut pas se poser, vous vous séparez et un an plus tard vous apprenez quil va se marier.Quand la lumière est allumée, cest quil est libre, et cest à ce moment là quil faut y aller «.
Dans tous les cas, la pénalité pour lobésité couple à la recherche de 2 hommes ne sexplique pas par lobésité en elle-même.Mais il se trouve aussi que la beauté est héréditaire.Et la makrelle que vous êtes sempresse daller sur facebook, pour voir le visage de celle qui a su dompter le coeur de Don Juan.Pourtant ton analyse est fausse et vraie.Je suis certaine que tu penses cela.Reste à déterminer la corrélation entre beauté et productivité.




[L_RANDNUM-10-999]